Jean Dubois (rue Jean Dubois)

Il est notaire royal, et a quitté Lagny-sur-Marne (Ile de France) pour implanter sa famille dans le Berry vers 1666. Agent des affaires du duc d’Aumont en Berry, gendre du Chancelier Le Tellier, il établit le terrier de la Seigneurie de Villequiers de 1666 à 1669). Il donne aussi son nom à une cloche de l’église de Baugy.

Gabriel Ranvier (1828/1879)

Né à Baugy le 8 juillet 1828, il meurt le 25 novembre 1879 à Belleville. Il sera surnommé « le Christ de Belleville ». Blanquiste, il deviendra membre du conseil de la Commune de Paris, et maire du 20° arrondissement .A la fin de la Commune, Gabriel Ranvier est condamné à mort, mais réussit à s’évader. Il s’exile à Londres où il rencontre Karl Marx. Amnistié, il rentre en France juste avant de s’éteindre.

Henri Boursin (1873/1926)

Ouvrier cuisinier né à Baugy, il a travaillé dans plusieurs grands restaurants en Europe et sur le pourtour méditerranéen à la Belle Époque. Sa vie est racontée à travers ses notes et des archives, regroupées dans un livre par son petit-fils, Bernard Epailly et intitulé « Les aventures d’un cuisinier berrichon à la Belle Époque ».

Henri Lemeuthe (1856/1929)

Henri Lemeuthe est né à Baugy où il deviendra commerçant, mais aussi poète. Il écrit des poèmes en patois berrichon, sous le pseudonyme  » Enrielh ». Certains d’entre eux ont été publiés, on peut les consulter aux Archives départementales.

Paul Morlon (1912/1993)

Il sera officier dans le 1er régiment d’ artillerie colonial, puis compagnon de la Libération.

Pierre Dubois de la Sablonnière (1856/1935)

Pierre Dubois de La Sablonnière est docteur en droit et avocat à Bourges, ou il est bâtonnier en 1889. Il deviendra maire de Baugy de 1893 à 1924, conseiller d’arrondissement de 1896 à 1899, puis conseiller général pour le canton de Baugy de 1896 à 1926, et député du Cher de 1919 à 1924. Il est inhumé au cimetière des Capucins de Bourges.