Le site gallo-romain de Baugy est situé à la limite Est du village, sur environ 15 à 20 hectares. L’occupation gallo-romaine y est attestée par de nombreux vestiges.

En 1867, dans les « Mémoires de la Société des Antiquaires du Centre », Buhot de Kersers donne du camp une description très précise : il comporte des habitations et certainement un temple mais aussi une importante nécropole (d’environ 1 hectare) qu’il est possible de dater du Ier au IIIème siècle, découverte en 1849. Il s’agit exclusivement de tombes à incinération, qui ont livré beaucoup de céramiques et de verreries, en plus d’une trentaine de stèles. Elles représentent souvent le mort avec ses attributs professionnels, permettant de mieux connaître la vie à cette époque. Ces stèles, trouvées au XIXème siècle sont exposées au Musée du Berry à Bourges.

Un théâtre, situé au sud du camp, a été rapidement fouillé au XIXème siècle. Buhot de Kersers en donne encore une description précise : en forme de fer à cheval, il comprend une scène circulaire et des gradins d’un diamètre total de 67,60 mètres et de puissants murs épais de 1,20 mètre. Quelques éléments du décor ont été retrouvés : colonne, corniche …

Dans les années 1970, des fouilles ont été effectuées sur l’ensemble du site. Des photos aériennes ont aussi été prises. Elles ont permis la localisation des découvertes et de compléter et préciser les précédentes observations.
En 1976, le labour d’un pré permet la redécouverte de la nécropole. Des fouilles y sont conduites de 1976 à 1984 par Marie-Elisabeth Fonvielle et Alain Leday.